Une souche de gonorrhée résistante aux antibiotiques

Publié le 11/07/2011

Pour la première fois, une équipe internationale de chercheurs a découvert une souche de gonorrhée résistante au traitement avec des antibiotiques, ont annoncé lundi des scientifiques lors d'une conférence de recherche sur les maladies sexuelles à Québec. Les détails de cette découverte doivent être dévoilés par Magnus Unemo, du «Laboratoire suédois de référence pour le pathogène neisseria», et des collègues lors de la 19e conférence de la Société internationale pour la recherche sur les maladies sexuellement transmissibles (MST) qui se déroule jusqu'à mercredi à Québec.


Source : legeneraliste.fr