Une solution pour les médecins étrangers

Publié le 27/10/2011

Les médecins étrangers travaillant dans les hôpitaux français devraient pouvoir continuer à travailler au-delà du 31 décembre prochain. Un amendement au budget de la sécu devrait en effet permettre aux médecins étrangers (hors UE) arrivant en fin de droits au 31 décembre de prolonger leur séjour. Ceux qui sont arrivés au cours des années 2000 doivent désormais passer un concours national pour exercer en France (avec notamment un niveau élevé exigé en français). Le ministère de la Santé fait valoir qu'environ 4.000 médecins ont pu ainsi obtenir la reconnaissance de leur diplôme depuis 2006.Toutefois, entre 2.000 et 4.000 médecins à diplômes étrangers, hors UE, selon les estimations, pourraient devoir quitter la France au 1er janvier 2012 si le ministère de la Santé n'assouplit pas les règles. En effet, la procédure de l'"examen professionnel" prend fin cette année, alors qu'un millier de médecins arrivés avant 2004 n'ont pas encore été régularisés, selon le Syndicat national des Praticiens à Diplôme hors Union Européenne (SNPADHUE).


Source : legeneraliste.fr