Pandémie de grippe

Une « saison 1 » un peu décevante  Abonné

Publié le 07/05/2009
Si les événements de ces derniers jours donnaient lieu à la réalisation d’une série télévisée (Pandémie, saison 1 !), elle serait sans doute un peu décevante après un démarrage sur les chapeaux de roue ». Heureusement…

Tout d’abord, un début digne des meilleurs James Bond : De l’action, forte, tout de suite. Le monde entier retint son souffle lors de ce que l’on pourrait appeler « l’épisode pilote » de la pandémie de grippe H1N1. Des scènes spectaculaires au Mexique avec toute une population menacée, des stades vides et des écoles fermées. Et d’emblée, le spectre de la dissémination mondiale à l’heure où les transports aériens rendent illusoire toute mesure de protection aux frontières.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte