Laits infantiles 

Une recherche active  Abonné

Publié le 12/10/2012

Même si l'allaitement maternel est toujours privilégié par les professionnels de santé, les laits infantiles offrent une – ou plutôt de très nombreuses – alternatives intéressantes. La recherche dans ce domaine a conduit à modifier largement ces préparations qui bien que ne reproduisant pas le lait maternel, essaient toujours plus de s'en rapprocher. « Le progrès le plus récent apporté aux laits infantiles a été de ramener leur teneur en protéines à 1,2g/100 ml, soit un taux très proche de celui du lait de femme », indique le Pr Vidhailet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte