Une pharmacie sur deux dans le rouge

Publié le 28/03/2011

Près d'une pharmacie sur deux en France est dans le rouge, selon une étude réalisée pour le premier syndicat d'officines. 49% des officines présentent un solde de trésorerie négatif, selon la 3e édition du Baromètre de la trésorerie des officines réalisée par la société d'ingénierie médico-économique Celtipharm pour le compte de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France. En conséquence, 13% des pharmacies ont dû se résoudre à licencier du personnel en 2010, ajoute cette enquête réalisée auprès de 6.420 officines sur les 22.400 existantes, qui emploient directement environ 150.000 personnes. Si la situation continue à se dégrader, Celtipharm estime que d'ici 2015, 1.500 pharmacies auront mis la clé sous la porte. Ces résultats sont rendus publics, alors qu’en février, le gouvernement a chargé l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) d'enquêter sur la situation économique des pharmacies.


Source : legeneraliste.fr