« Une part de déni »  Abonné

Publié le 05/06/2009

Crédit photo : ©DR

« Personnellement, j’estime avoir été plutôt bien informé, mais parce que je me suis moi-même tenu au courant, notamment via mon abonnement à DGS Urgent. Mais a contrario, je trouve que les généralistes n’ont pas encore à leur disposition de source d’information directe véritablement fiable. Sans doute est-ce la raison pour laquelle le ministère de la Santé n’arrive qu’en quatrième position dans votre sondage. Je pense que les pouvoirs publics devraient faire un effort en ce sens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte