Gilles Johanet*:

« Une opportunité pour le transfert des compétences ! »  Abonné

Publié le 19/03/2010

En matière de démographie médicale, Gilles Johanet n’a rien perdu du malthusianisme qui le caractérisait du temps où il était directeur général de la Cnamts. Huit ans après son départ de la Sécu, il n’a pas non plus renoncé à prendre le contre pied des idées admises. Pour lui la baisse attendue des effectifs de généralistes est ainsi « une opportunité historique ». Et, loin d’être une catastrophe, le passage de 55 000 à 35 000 généralistes dans les dix ans serait le moment idéal pour organiser de vrais transferts de compétence avec les paramédicaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte