Une nouvelle gamme Urgotul Ag et UrgoCell Ag  Abonné

Publié le 02/12/2011

En réaction à l’infection bactérienne, le phénomène inflammatoire retarde la cicatrisation des plaies. Dans ce contexte, l’utilisation locale d’ions argent peut permettre de rétablir de meilleures conditions de cicatrisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte