Une maladie en mal de reconnaissance professionnelle  Abonné

Publié le 26/05/2017

Crédit photo : GARO/PHANIE

De la mission d’information parlementaire menée par Gérard Sébaoun au socialiste Benoît Hamon, plusieurs voies politiques ont proposé récemment de faire du burn out la 99e maladie professionnelle. Mais, pour l’heure, la proposition est restée lettre morte et la reconnaissance du caractère professionnel des troubles psychiques reste rare.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte