Oesophagite à éosinophiles

Une maladie émergente et méconnue  Abonné

Publié le 06/11/2009

Une pathologie émergente qui reste sous-diagnostiquée : pour le Pr Christophe Dupont (Paris), « un certain nombre de RGO sont des oesophagites à éosinophiles ». Caractérisée par une infiltration massive de la muqueuse de l’œsophage par des éosinophiles, cette affection, surtout décrite chez l’enfant, touche aussi le jeune adulte de moins de 40 ans, avec une prévalence de l’ordre de 4 / 10000 et une prédominance masculine. Si l’allergie alimentaire est la cause principale, la composante génétique est probable : 30 à 40% des parents d’enfants touchés sont également atteints.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte