« Comme un avion » de Bruno Podalydès

Une invitation au voyage  Abonné

Publié le 19/06/2015

Crédit photo : Anne-Francoise-Brillot-Why-Not-Productions

L’expression « lâcher prise » est à la mode en ces temps de crise et de confusions… Mais que faut-il « lâcher » au juste ? Son travail ? Sa vie familiale ? Sa ville polluée ? Michel, quinquagénaire en proie à un spleen soudain (Bruno Podalydès), décide de plaquer son travail de graphiste, avec l’accord bienveillant de sa femme (Sandrine Kiberlain). Muni de son petit manuel de survie, réveillant l’ancien boy-scout qui sommeille en lui, il part à l’aventure en kayak sur une rivière, durant la petite semaine de répit qu’il s’accorde pour faire le point.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte