Haut risque cardiovasculaire

Une expérience réussie de dépistage systématique  Abonné

Publié le 07/05/2010
Les résultats de l’étude PrévaRance suggèrent qu’un repérage plus large des patients à haut risque cardiovasculaire pourrait être bénéfique

Le dépistage systématique des patients à haut risque cardio-vasculaire suivi d’une prise en charge adaptée est-il faisable et bénéfique en population générale ou relève-t-il de l’utopie ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre l’étude PrévaRance dont les résultats ont été rapportés à Nantes par le Dr Thierry Denolle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte