Retraite des médecins

Une équation, beaucoup d’inconnues  Abonné

Publié le 06/05/2011
Revoilà vos retraites de nouveau sous les projecteurs ! La relance surprise des discussions par Xavier Bertrand et l’ouverture des négociations conventionnelles laisse penser que l’heure des décisions douloureuses approche. La démographie médicale est peut-être moins inquiétante que celles des travailleurs salariés, mais les particularités financières et décisionnelles des régimes de retraite des médecins rendent les choses bien compliquées.

Crédit photo : ©BSIP

À peine bouclée la réforme du régime de base, les regards se tournent vers les deux autres piliers de la retraite des médecins. L’affaire est importante, puisqu’à eux deux ils pèsent pour près de 80 % de la retraite du médecin libéral. Concernant le régime complémentaire, la CARMF doit encore fixer l’âge de la retraite à taux plein, mais le régime est équilibré. La situation est plus sérieuse pour l’Avantage Social Vieillesse (ASV) que guette le déficit. Le 21 avril, des négociations se sont ouvertes au ministère de la Santé sur ce dernier régime.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte