Troubles de l’adaptation

Une double approche  Abonné

Publié le 12/06/2009
Les grands événements de vie peuvent être à l’origine d’un trouble de l’adaptation avec anxiété. Le risque évolutif justifie une prise en charge médicamenteuse et psychothérapeutique.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

A chaque tournant de vie, le sujet peut présenter un trouble de l’adaptation. Comme l’a rappelé Evelyne Bouteyre (UFR de psychologie, université de Rouen), le départ à la retraite peut être vécu comme une crise narcissique. Un tiers des nouveaux retraités en souffre avec des signes d’anxiété, de dépression, de détérioration de l’estime de soi ou d’isolement. Dans ce type de troubles réactionnels, la prise en charge repose sur l’affirmation du diagnostic de troubles de l’adaptation, une formulation de cas et un plan de traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte