Une couverture pour les étudiants  Abonné

Publié le 10/06/2011

Une étude effectuée par l’Ifop, et présentée au Congrès de la mutuelle étudiante LMDE a permis de mettre en exergue le renoncement aux soins de 40 % des étudiants n’ayant pas de mutuelle.

Ce triste chiffre illustre quelque peu le désarroi de cette génération qui subit de plein fouet la crise économique.

Cependant, pour ceux qui arrivent à cotiser à cette mutuelle, certaines déconvenues peuvent survenir. Tout d’abord, en fin de leur cursus étudiant (au mois de septembre), ils se retrouvent souvent sans mutuelle ; défaut d’information ou insouciance de cette mutuelle ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte