Insuffisance cardiaque

Une collaboration étroite à chaque étape de la maladie  Abonné

Publié le 06/03/2009
Dans cette pathologie fréquente et grave, où rien n'est définitivement acquis, le binôme médecin généraliste/cardiologue fonctionne à tous les stades de la maladie.

Crédit photo : ©ALIX/PHANIE

Même si le généraliste peut s'aider des marqueurs comme le BNP, le diagnostic de l'origine cardiaque d'une dyspnée est loin d'être toujours évidente sur la simple clinique et l'ECG. Le recours au cardiologue est indispensable dès qu'on évoque le diagnostic d'insuffisance cardiaque (IC), l'échocardiographie constituant l'étape initiale fondamentale pour confirmer le diagnostic, préciser le type systolique ou non, la cause éventuelle et évaluer sa gravité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte