Une campagne pour recruter des volontaires pour les essais cliniques

Publié le 26/04/2010

Une campagne débute mardi pour encourager les volontaires à participer à des essais de médicaments. «On veut dédramatiser, dédiaboliser cette activité, les essais cliniques, qui reste un peu opaque pour nos concitoyens et leur faire connaître les enjeux, les contraintes et les risques», explique Vincent Diebolt, directeur du Centre national de gestion des essais de produits de santé (CeNGEPS). Car la France reste distancée par les autres pays (Etats-Unis, pays de l'Est) et loin de la moyenne européenne. Le nombre d'essais cliniques est ainsi passé en près de dix ans de plus de 1.333 en 2000 à 920 en 2009. La difficulté à recruter des volontaires est l'une des raisons de ce retard français.

Affiches dans les hôpitaux et cabinets de généralistes, site Internet (www.notre-recherche-clinique.fr) relayé sur Facebook, Twitter, DailyMotion...l'opération fait feu de tout bois pour expliquer, convaincre et partager les expériences. Des associations (Ligue contre le cancer, CISS) font partie du pilotage de l'opération qui a pour slogan : «la santé de demain a besoin de nous aujourd'hui. Participons à la recherche clinique!».


Source : legeneraliste.fr