Si « Le Généraliste » était paru en avril 1902

Un traitement original des plaies

Publié le 21/04/2015

« J’ai vu à Tripoli, raconte le Dr Hikmet, le calife accepter, après plusieurs journées de marchandage, de faire une taille pour trois francs. Le patient fut étendu dans la rue, sur du fumier, maintenu par quelques personnes de bonne volonté. L’opérateur prit dans sa poche un couteau rouillé, l’aiguisa sur la semelle de son soulier et fit une incision périnéale antéro-postérieure. Comme la plaie saignait, il posait la main sur le fumier puis l’appliquait à plat sur la plaie en guise d’hémostatique.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)