Myélome multiple

Un traitement de maintien après l’autogreffe  Abonné

Publié le 20/05/2011
L’International Myeloma Foundation a présenté les résultats d’une étude plaidant pour l'instauration d'un traitement de maintien après l'autogreffe en cas de myélome multiple. La récidive est retardée grâce à ce type de schéma thérapeutique.

Pour le Dr Brian Durie, co-fondateur de l'IMF, un nouveau paradigme de traitement du myélome est né. Il consiste, après l'autogreffe, à mettre en place un traitement de maintien à long terme. Le but : maintenir la réponse du système immunitaire face au cancer, et donc empêcher la récidive.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte