Un traitement dans la fibrose pulmonaire idiopathique  Abonné

Publié le 11/10/2013

La pirfénidone, seul médicament aujourd’hui approuvé pour le traitement de la Fibrose pummonaire idiopathique (FPI) légère à modérée dans le monde entier, est commercialisée par InterMune sous le nom d'Esbriet®. Elle permet de réduire la progression de cette maladie grave et mortelle, caractérisée par la formation de tissus cicatriciels dans les poumons et altérant progressivement la capacité respiratoire, dont la médiane de survie est de 2 à 5 ans suivant le moment du diagnostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte