Un tiers des personnels de la Sécu était en grève mardi

Publié le 08/02/2011

Un appel à la grève dans les organismes de sécurité sociale a été suivi mardi par quelque 33 % des personnels, pour appuyer notamment des revendications salariales. À Paris, entre 1 900 personnes (selon la Préfecture de police) et 5 000 personnes (selon les syndicats) ont manifesté depuis la place de la Nation jusqu'au siège de l'Ucanss (Union des caisses nationales de Sécurité sociale). Les syndicats ont déploré des violences des forces de l'ordre contre des manifestants, alors qu'une délégation était reçue par l'Ucanss. L'appel à la grève avait été lancé par une intersyndicale comprenant notamment les fédérations nationales CGT, FO, CFTC et CFE-CGC des caisses d'assurance maladie, de retraite, d'allocations familiales et de l'Acoss. Leurs revendications portent sur une revalorisation salariale, mais aussi sur l'arrêt des suppressions de postes. « Il y a eu plus de 9 000 suppressions depuis 2003 et environ 6 000 sont déjà prévues pour les prochaines années » a déploré Dominique Didier, de la fédération des organismes sociaux CGT. Les organismes de Sécurité sociale emploient environ 160 000 personnes. Une réunion paritaire sur les salaires a été fixée au 15 février. Les syndicats ont prévu d'appeler à une nouvelle journée de mobilisation à cette occasion.


Source : legeneraliste.fr