Un test de l'haleine pour détecter le cancer du poumon

Publié le 31/08/2009

Des chercheurs israéliens ont mis au point un processus permettant de diagnostiquer un cancer du poumon en analysant l'haleine, avant que les tumeurs ne soient visibles sur des radios, selon une étude publiée dimanche dans la revue britannique Nature Nanotechnology. Le processus utilise des nanoparticules en or qui permettent de détecter des niveaux infimes de composés organiques volatiles dont la quantité augmente chez les personnes souffrant de cancer. Selon cette équipe, conduite par Hossam Haick, de l'Institut de technologie d'Israël, le procédé doit encore être soumis à des essais cliniques à grande échelle. Mais les premiers essais auraient déjà détecté des cancers du poumon avec une réussite de 86%. Pour cette étude, l'équipe de chercheurs a relevé des échantillons d'haleine de 56 personnes en bonne santé et de 40 personnes souffrant de cancer du poumon.


Source : legeneraliste.fr