Femmes et ménopause

Un suivi pluridisciplinaire  Abonné

Publié le 12/06/2009
La ménopause marque la perte du bouclier hormonal, qui protégeait la femme des accidents cardiovasculaires, avec l’écueil de la crise existentielle, de la prise pondérale. Tour d’horizon avec le Pr Christian Quereux, chef du service de gynécologie obstétrique du CHU de Reims, Institut Mère-Enfant Alix de Champagne, des modifications auxquelles vos patients peuvent s’attendre et des risques encourus à cette période.

Prise de poids à la ménopause : Une loterie

« La prise de poids à la ménopause n’est pas une fatalité, c’est une loterie », selon le Pr Christian Quereux. Une femme sur deux grossira d’une dizaine de kilos entre 45 et 55 ans mais la ménopause n’est pas forcément l'élément déclenchant. Elle est plutôt contemporaine du passage de la minceur à un surpoids et corrélée à la préexistence de l'excès pondéral et à la diminution de l'activité physique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte