Un sommeil de meilleur qualité après 50 ans  Abonné

Publié le 19/03/2010
Contrairement aux idées reçues, les plus de 50 ans bénéficient d'une meilleure qualité de sommeil que les plus jeunes. C'est ce que montre une étude réalisée en partenariat entre l'INSV et la Mutuelle des enseignants, la MGEN.

« La dette de sommeil est moins marquée après 50 ans » affirme le Pr Damien Léger, président du conseil scientifique de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV). C'est en effet ce que révèle une étude faisant l'état des lieux du sommeil des aînés à l'occasion de la 10e journée du Sommeil (19 mars 2010). Pourquoi une moindre dette de sommeil ? Car avec la retraite ou le ralentissement de l’activité professionnelle, les sujets dorment globalement davantage en semaine et ont moins besoin de récupérer le week-end.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte