Un sein raconte son cancer  Abonné

Publié le 21/09/2018

Le mal touche parfois le praticien. Julia, jeune médecin parisienne, l’apprend à ses dépens, touchée à l’âge de 30 ans par un cancer du sein. Personnifiés, des organes de son corps racontent la bataille interne qui tisse le fil de ce roman “surréaliste”. Le sein malade a la première voix au chapitre. Il commence par ressentir une sensation « bizarre sur la joue droite », comme si un « noyau de prune » s’était coincé entre ses « gencives » et « la partie interne » de sa joue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte