Mal de dos chronique

Un retentissement certain sur le psychisme  Abonné

Publié le 13/05/2016

La peur de l’activité physique, la perte du travail, le sentiment d’être inutile, le retentissement psychique de la douleur entraînent les patients atteints de lombalgies chroniques dans un cercle vicieux. « Chez un lombalgique chronique, il faut toujours chercher s’il  n’y a pas une dépression surajoutée, à traiter », remarque le Dr Ziza.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte