Un rapport favorable à l’ouverture de «salles de shoot»

Publié le 22/09/2010

Les salles de shoot c’est utile et bénéfique pour la santé publique. C’est en substance la conclusion que devrait développer un rapport rendu public vendredi 24 septembre. Pendant plusieurs mois, Élus, Santé Publique & Territoires (ESPT) a mené, avec le soutien de la Ville de Paris et du conseil régional d'Ile-de-France, des auditions d'experts médicaux, sociaux et juridiques. Des élus Verts, UMP, MoDem, Nouveau Centre, PS et PC de Paris, Marseille, Bordeaux, Le Havre, Saint-Denis, Annemasse et Nanterre ont ainsi visité les «salles de shoot» de Genève et Bilbao.

Selon Le Figaro du 23 septembre, le rapport de cette association d’élus de gauche et de droite que préside le socialiste Laurent El Ghozi, maire adjoint à Nanterre, se montre donc favorable à l'ouverture de salles de consommation de drogue. Début août, le sujet avait opposé des élus de tous bords et jusqu’au sein du gouvernement, Matignon qui jugeait ces salles «ni utiles, ni souhaitables» et Roselyne Bachelot qui se montrait au contraire favorable à des expérimentations. Les défenseurs de ces salles mettent en avant la prévention, l'accès aux soins, la baisse de transmissions de maladies telle que le sida ou les hépatites pour les toxicomanes dans ces lieux. Les opposants jugeant au contraire qu’avec ces salles, on fasse un pas de plus vers la légalisation. Une mission parlementaire doit prochainement se saisir du problème.


Source : legeneraliste.fr