Un quart des cliniques dans le rouge

Publié le 27/04/2011

La situation économique des cliniques privés est restée fragile en 2009 avec 23% de ces établissements en déficit, et même 31% de ceux spécialisés en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO), a annoncé mercredi la Fédération de l'Hospitalisation privée (FHP). Celle-ci craint une dégradation en 2010, en raison notamment de l'évolution «quasi nulle» des tarifs fixés par l'assurance maladie et d'un endettement en forte progression (+ 300 millions d'euros en 2009), de moins en moins couvert par les capitaux propres. La bagarre entre la FHF et la FHP qui représente les hôpitaux publics se poursuit, l’un et l’autre s’estimant désavantagés par les tarifs hospitaliers. «La discrimination injustifiée subie par le secteur privé sur les tarifs de remboursement de la Sécurité sociale, inférieurs de 26% à ceux du public, ne permet plus de couvrir les charges d'exploitation», estime cette fois la branche MCO de la FHP.


Source : legeneraliste.fr