Un psychiatre de Brest condamné pour viol

Publié le 29/01/2011

Les jurés de brest ont reconnu vendredi le Dr Serge Rodallec coupable de "viols sur personne particulièrement vulnérable par personne ayant autorité", sa peine a été assortie d'une interdiction définitive d'exercer en tant que psychiatre. Ce psychiatre de Brest, condamné par défaut à 12 ans de réclusion en 2007 après sa fuite en Thaïlande a vu sa peine confirmée par la cour d'assises du Finistère pour des viols sur un patient mineur au moments de faits. Resté libre après la plainte de son patient, Serge Rodallec avait disparu en octobre 2005 et s'était installé en Thaïlande d'où il a été expulsé en 2009.


Source : legeneraliste.fr