Un protocole isotrétinoïne dans l’acné  Abonné

Publié le 13/03/2009

Dans une étude, 57 adolescents avec acné ont été traités avec un protocole commençant par de très faibles doses d’isotrétinoïne (5 mg/j), avec augmentation progressive en fonction de la tolérance, jusqu’à 0,25 mg/kg à la fin du deuxième mois. En cas d’effets secondaires, les doses ont été diminuées jusqu’à ce que la tolérance soit bonne. Un protocole qui a permis d’obtenir 100 % de guérison de l’acné et un taux d’effets secondaires de 28 % conduisant à une réduction des doses. La dose moyenne de survenue d’effets secondaires était de 0,33 mg/kg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte