Un protocole gagnant-gagnant  Abonné

Publié le 04/12/2009

Crédit photo : ©VH1

Une grande partie des fédérations d'AGA* et le conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables se sont rapprochés pour préparer ce nouveau cadre juridique pour l'avenir. Le but ? « Les AGA signataires s'engagent à ne pas tenir de comptabilité pour leurs adhérents et à leur conseiller d'avoir recours à un expert-comptable », explique Michèle Rahier. « En échange, le conseil supérieur de l'Ordre incitera les experts-comptables à s'abstenir de délivrer le visa fiscal à des adhérents des AGA signataires de l'accord ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte