Exposition

Un « prophète » en son pays  Abonné

Publié le 14/01/2011

En1980, riche de la magnifique donation consentie par la famille du peintre, le musée Maurice-Denis (1) ouvrait ses portes à Saint-Germain-en-Laye, au « Prieuré », ce vieil hospice du XVIIe siècle que Maurice Denis avait acquis en 1914 et où il vécut jusqu’à sa mort en 1943. Avec un parcours redéfini autour de 30 œuvres majeures et enrichi de quelques merveilles peu ou jamais exposées, le musée fête ses 30 ans en beauté. En accueillant aussi, temporairement (2), les installations de Miguel Chevalier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte