Un projet de loi sur la psychiatrie en mai au conseil des ministres

Publié le 29/04/2010

Un projet de loi sur la psychiatrie prévoyant «des soins sans consentement» sera présenté mi-mai en Conseil des ministres. Invitée mercredi de «Questions d'Infos» LCP/France Info/AFP, Roselyne Bachelot a confirmé que son projet de loi réformant la loi de 1990 sur la psychiatrie allait «passer au Conseil des ministres à la mi-mai». "Cette loi sur la psychiatrie a été saluée par l'ensemble des professionnels de la psychiatrie et des associations de malades et de leurs familles», a fait valoir la ministre de la Santé. Le dispositif prévoit ainsi une observation du malade «pendant 72 heures à l'hôpital», avant que «le médecin décide s'il est soigné sans consentement à l'hôpital ou en ambulatoire», a-t-elle poursuivi. S'agissant des autorisations de sortie, Mme Bachelot a expliqué vouloir «que l'avis médical soit collégial et non plus un avis porté par un seul médecin».


Source : legeneraliste.fr