Un praticien hospitalier sur trois en grève

Publié le 14/10/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Après les libéraux, c’est au tour des médecins hospitaliers de faire grève. À l’appel de l’intersyndical Avenir Hospitalier, les praticiens ont cessé le travail dénonçant, pêle-mêle, un manque d’attractivité du métier, une augmentation de l’activité doublée d’une diminution des effectifs. Selon Avenir Hospitalier, 34 % des 40 000 médecins hospitaliers se sont mobilisés, un chiffre que le Ministère de la Santé n’a pas confirmé.

Initialement, quatre autres intersyndicales devaient appeler à cesser le travail aux côtés d’Avenir Hospitalier. Elles réclamaient notamment que la gouvernance des hôpitaux, redéfinie dans la loi Santé, prenne davantage en compte l’avis des médecins. Compte tenu des engagements de Marisol Touraine et de l’ouverture prochaine de négociations sur l’attractivité du métier hospitalier, elles ont levé leur préavis.


Source : legeneraliste.fr