Un poste d’interne en médecine générale sur six non pourvu.

Publié le 29/09/2011

A l’issue des Epreuves Classantes Nationales (ECN), la procédure de choix des postes d’internes, l’ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France) a dressé un bilan catastrophique pour la démographie médicale : 15% des postes de médecine générale restent non pourvus. En effet, sur les 3 930 places proposées dans cette spécialité, 610 n’ont pas trouvé preneur. Dans le même temps, 633 internes ont préféré redoubler. « Ces chiffres ne peuvent que nous engager, à nouveau, à poursuivre la politique de  valorisation de la médecine générale » disent les responsables de l’ANEMF dans un communiqué.


Source : legeneraliste.fr