Troubles de l’attention

Un piège diagnostique  Abonné

Publié le 04/02/2011
Les problèmes de mémoire, le vieillissement ou la dépression peuvent se manifester par un déficit attentionnel. Il faut les prendre en compte dans les bilans neuro-psychologiques des centres-mémoires.

Les troubles de l’attention d’apparition tardive sont fréquents en consultation mémoire. « L’attention est un processus cognitif de base pour orienter nos ressources vers une source d’information. Elle est omniprésente dans tout processus cognitif » a souligné le Dr Christophe Arbus (Toulouse). Il existe un processus endogène en fonction de la motivation mais des processus distractifs appelés « bottom up » sont à l’œuvre pour faire fluctuer l’état d’attention.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte