Un partenariat de Roche  Abonné

Publié le 03/02/2012

L’Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT) et l’Institut Hospitalo-Universitaire de cardiologie-métabolisme et nutrition (IHU ICAN) annoncent la signature d’un partenariat public-privé destiné à mieux comprendre les mécanismes de l’apparition et de la régression du diabète de type 2 chez les patients obèses ayant recours à la chirurgie bariatrique. Une meilleure connaissance des voies de signalisation moléculaires impliquées pourrait permettre d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et de nouveaux biomarqueurs dans le diabète de type 2.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte