Un outil d’évaluation visuelle : l’échelle GEA  Abonné

Publié le 17/02/2012

Evaluer la sévérité d’une acné n’est pas si simple qu’il n’y paraît. Des échelles basées sur un comptage des lésions existent, mais sont peu utilisées. Un groupe d’experts français a récemment proposé une échelle plus simple,– l’échelle GEA (Global Evaluation Acné)- qui permet une appréciation globale et très facile de l’acné en 5 grades (pratiquement pas de lésions, légère, moyenne, sévère, très sévère) en se basant sur le nombre de lésions sur la surface atteinte, mais réalisée sur photos. Cette échelle, parfaitement reproductible, peut être conservée au cabinet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte