Un nouvel élan pour la chimiothérapie  Abonné

Publié le 08/10/2010

Si le nombre de malades traités pour cancer a augmenté de 12 % par rapport à 2005, celui des patients bénéficiant d’une chimiothérapie s’est accru de plus de 24% dans le même temps. Tel est le principal constat établi par l’Institut National du Cancer dans son rapport sur la « situation de la chimiothérapie en 2010 ». Pour l’Inca, cette augmentation s’explique notamment par le fait que la chimiothérapie est devenue un traitement de référence pour de nombreux cancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte