Un nouveau progrès médical  Abonné

Publié le 16/11/2012

Le retour d'expérience est un grand moyen de progrès. Malheureusement il est peu utilisé en médecine, notamment en médecine générale. Pourquoi ? Parce que toute erreur médicale ou échec médical déclenchent (ou risquent de déclencher) une procédure dans laquelle le patient et le médecin s'affrontent. Le combat douloureux pour attaquer ou se défendre tue dans l'œuf le dialogue et empêche ainsi la recherche sereine, assidue et imaginative d'améliorations à partir de l'expérience.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte