Un nouveau marqueur pour prédire l’évolution de l’Alzheimer

Publié le 06/03/2012

Un nouveau marqueur de la maladie d'Alzheimer permettrait de prédire la rapidité du déclin des capacités mentales d'un patient dans les années suivant le diagnostic, selon une étude clinique de la faculté de médecine de l'Université Saint-Louis (Missouri) dont les résultats ont été publiés lundi dans la revue américaine Neurologie. Cette recherche révèle que la présence d'un taux élevé de la protéine VILIP-1 dans le liquide céphalo-rachidien de 60 malades atteints d'Alzheimer aux premiers stades de la maladie était liée à une détérioration plus rapide des capacités mentales de ces patients dans les années qui ont suivi. Rawan Tarawneh, professeur adjointe de neurologie à l'Université de Jordanie et auteur principale de ces travaux estime que les données recueillies indiquent que ce marqueur (VILIP-1) pourrait être potentiellement supérieur à tous ceux utilisés jusqu'à présent pour prédire la progression d'Alzheimer.


Source : legeneraliste.fr