Prévention thrombo-embolique

Un million de patients sous Pradaxa® = 40 000 AVC évités  Abonné

Publié le 19/10/2012
En extrapolant les résultats de RE-LY, on peut estimer que le PRADAXA a évité 40 000 AVC ischémiques et hémorragiques depuis sa commercialisation dans 70 pays.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Toutes les recommandations ACCP, Canadiennes s’accordent à préférer les nouveaux anticoagulants aux AVK. Désormais, les experts de la société européenne de cardiologie leur emboîtent le pas. Du coup, un anticoagulant est recommandé dès un score CHADS de 1 : « nous sommes plus confiants pour traiter les patients à plus bas risque »a souligné le Pr Gregory Lip. Concernant les AVK. Il avertit « C’est pire que de ne rien faire si le temps passé en zone thérapeutique est inférieur à 30 % ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte