Prévention de la prise de poids

Un meilleur contrôle de la satiété  Abonné

Publié le 03/04/2009

Crédit photo : ©BSIP/CHASSENET

Le contrôle physiologique du comportement alimentaire repose sur un échange constant d’informations entre le cerveau et les organes périphériques. Les informations générées en périphérie et relatives soit à la disponibilité en énergie soit à la présence spécifique de certains nutriments dans le contenu digestif et dans la circulation exercent un contrôle sur la faim, la satiété et la dépense énergétique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte