Un médecin parisien condamné pour des séances de mésothérapie

Publié le 16/04/2013

Un médecin parisien a été condamné lundi à verser au total près de 137.000 euros de dommages et intérêts à six patients infectés par une bactérie après des séances de mésothérapie, consistant à injecter un produit à visées amincissantes. Ces patients, cinq femmes et un homme, reprochaient à la généraliste d'avoir effectué ces interventions en 2006-2007 avec un pistolet nettoyé à l'eau du robinet. Le tribunal de grande instance de Paris a en outre condamné le médecin à verser près de 133.000 euros à l'assurance maladie. Le tribunal a condamné le distributeur du matériel utilisé, mis en cause par le médecin, à relever et garantir 30% du montant des condamnations prononcées à l'égard de la généraliste.


Source : legeneraliste.fr