Un lien avec l’arthrose  Abonné

Publié le 25/09/2009

L’ostéoporose et l’arthrose apparaissent comme deux entités antagonistes. Pourtant, une étude présentée à l’ASBMR (American Society for Bone and Mineral Research) montre qu’il existe une arthrose rachidienne secondaire à l’ostéoporose des corps vertébraux. Les auteurs ont analysé l’architecture vertébrale de 970 femmes ostéoporotiques. 379 femmes avaient des signes d’arthrose rachidienne sévère mesurée par la présence de sclérose du corps vertébral au scanner. Parmi celles-ci, 45,1% avaient une diminution de la densité minérale osseuse appréciée par un T-score inférieur à 2,5.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte