Un Hommage à Tati  Abonné

Publié le 25/06/2010

Crédit photo : ©Pathedistribution

L’Illusionniste Sylvain Chomet, l’auteur du dessin animé Les Triplettes de Belleville (2003), a toujours admiré Jacques Tati — à qui il rendait d’ailleurs hommage par un court extrait de Jour de fête. Il adapte ici un scénario abandonné en 1953 par l’auteur de Mon oncle et de Playtime. Et il réussit une vraie prouesse : ressusciter par le dessin un cinéaste mondialement reconnu et retrouver son esprit et sa finesse, tout en faisant une œuvre personnelle. Nous sommes à la fin des années 50, les « yéyés » font partout un tabac.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte