Théâtre

Un grand bol d’airs  Abonné

Publié le 09/10/2009

Chanteurs lyriques, Raphaëlle Farman et Jacques Gay ont l’heureuse idée de se moquer avec esprit des airs les plus enlevés du répertoire lyrique. Elle, veuve joyeuse, et lui, toréador séducteur, se lancent dans les moments les plus célèbres de l’opéra, de l’opérette et de la comédie musicale. On passe ainsi avec bonheur d’Offenbach à « Carmen », de « La Traviata » à « West Side Story». Mené à un train d’enfer, ce voyage mené «allegro » séduit par son brio.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte