Un généraliste d’Eure-et-Loire réquisitionné 24 fois en un an

Publié le 13/06/2013

Le Dr Serge Ségu vient d’écrire au préfet d’Eure-et-Loir pour lui signaler son ras-le-bol. Depuis janvier 2012, ce généraliste de Châteaudun syndiqué FMF, le seul dans son secteur à ne pas se porter volontaire pour les gardes, a été réquisitionné 24 fois. « La réquisition qui devrait être une mesure d’exception est donc devenue systématique à mon encontre », peut-on lire dans la lettre datée du 5 mai. Le président de la FMF Jean-Paul Hamon défend son confrère. Pour lui, l’attitude du préfet est tout simplement « inacceptable » et s’apparente à une « procédure de harcèlement ». « Du moment où il y a des médecins qui se sont portés volontaires pour la permanence des soins, le préfet devrait respecter le volontariat de la garde. Or, ce n’est pas le cas » explique-t-il. Et de souligner les « risques encourus» à cause de la baisse de la vigilance, non seulement par les patients mais également par les médecins, lorsqu’ils travaillent un grand nombre d’heures à la suite. Cette affaire vient une nouvelle fois rappeler que les généralistes n’en ont pas fini avec les réquisitions.


Source : legeneraliste.fr