Un généraliste accro à la morphine condamné à du sursis

Publié le 27/02/2013

Un médecin landais a été condamné mardi à dix mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan pour obtention de stupéfiants au moyen d’ordonnances fictives ou de complaisance, usage illicite de stupéfiants et escroquerie, rapporte le quotidien Sud Ouest. Accro à la morphine suite à un problème de santé, le généraliste est parvenu à se prescrire plus de 200 boîtes de Skenan avant d’attirer l’attention des pharmaciens du secteur. Le montant du préjudice supporté par la CPAM des Landes estimé à plus de 3 000 euros a d’ores et déjà été remboursé par le médecin. Dans l’attente d’éventuelles sanctions du conseil national de l’Ordre des médecins, le praticien exerce toujours.


Source : legeneraliste.fr