Un foie greffé sur deux personnes

Publié le 08/04/2011

Deux patients adultes, de groupe sanguin "AB",, ont pu bénéficier simultanément d'une transplantation avec le foie d'un donneur décédé, partagé en deux grâce une technique favorisant le succès de la greffe, selon l'hôpital Saint-Antoine (Paris, AP-HP). L'homme et la femme se portent bien et sont rentrés chez eux. C’est le professeur Olivier Soubrane qui a dirigé l'opération réalisée le 5 janvier dernier. Les deux patients ont un même groupe sanguin rare ce qui rendait très difficile de trouver un foie compatible.

Ils ont pu bénéficier simultanément d'un même greffon grâce à la séparation «in situ» en deux, du foie d'un donneur décédé dont l'activité cardiaque et l'oxygénation ont été maintenues quelques heures à l'aide d'appareils. La technique utilisée, dite du «split» consiste à partager le foie du donneur en deux parties qui correspondent respectivement à la partie gauche et à sa partie droite. Alorsd que le partage est généralement fait, après avoir prélevé l'organe entier, les chirurgiens de Saint-Antoine ont réalisé le partage de l'organe directement dans l'abdomen du donneur décédé à l'hôpital Henri Mondor (Créteil), avant de l'avoir prélevé Avantage de cette technique : le greffon saigne moins une fois greffé et la période où il a manqué d'oxygène est raccourcie.En France, moins de 5% des greffes sont faites avec un foie partagé.


Source : legeneraliste.fr